Définition de l’e-commerce

Le e-commerce est aussi nommé commerce électronique. Il s’agit de transactions commerciales réalisées à distance à l’aide d’interfaces électroniques (digitales).

Historique de l’e-commerce

L’e-commerce est né en France dans les années 90 grâce au minitel qui a fait les beaux jours de La Redoute et des 3Suisses,  sans oublier les fameux 3615, avec la voyance, ses messageries roses qui ont fait la fortune de Xavier Niel, patron de FREE.

histoire e-commerce

C’est aux USA que la première transaction à distance par carte bancaire s’est faite en 1994 par Phil Brandenberger qui a acheté un album de Sting à 12,48$. Le New York Times qui couvrait cet événement déclarait : « « derrière un petit clic pour un individu se cache un grand pas pour l’économie ». On connaît la suite…

L’arrivée du haut-débit dans les années 2000 a marqué la fulgurante ascension de l’e-commerce.

Des acteurs américains ont été propulsés comme start-up : Amazon, AOL, Ebay.

definition e-commerce amazon

Le Parlement européen et le Conseil ont adopté le 8 juin 2000 une directive européenne sur le commerce électronique (Directive 2000/31/CE du Parlement européen et du Conseil relative à certains aspects juridiques des services de la société de l’information, et notamment du commerce électronique, dans le marché intérieur). Celle-ci a été transposée en France par la loi pour la confiance dans l’économie numérique de 2004.

Dans les années 2010, avec l’émergence des smartphones, le m-commerce a fait son apparition. Les pays émergeants essentiellement connectés par le mobile développent ce marché.

m-commerce

La généralisation des technologies (datacenters, applications informatiques, sites web…) et une harmonisation des règles internationales permet aujourd’hui d’acheter des produits ou services à l’autre bout de la planète. Les échanges commerciaux sont plus simples et l’e-commerce ne connait pas de frontières à son expansion.

A ce jour, il est donc possible pour des particuliers comme pour des professionnels de vendre ou acheter des produits et services en ligne.

Le marché de l’e-commerce (France)

En 2005, l’e-commerce pesait plus de 8 Mds € et a été multiplié par 10 en 12 ans tout en continuant sa hausse  pour atteindre plus de 80 Mds € en 2017 !

e-commerce-ventes-en-ligne-2017

Les études recensent plus de 180 000 sites e-commerce actifs en France.

Je vous invite à découvrir les études de la FEVAD qui vous apporteront des données sur le marché de la vente en ligne.

La dernière étude en date à télécharger sur les chiffres clés e-commerce analysés sur 2017

Les 10 plus gros e-commerce au Monde (en CA en 2017)

1. Amazon (USA)
2. Alibaba (chinois)
3. Walmart (USA)
4. Otto.de (Allemagne)
5. JD.com (chinois)
6. Priceline.com (USA)
7. eBay (USA)
8. Rakuten (Japonais)
9. Zalando (Allemagne)
10.Groupon (USA)

Une large prédominance des acteurs américains suivis des chinois puis des allemands qui représentent l’Europe.

Les solutions e-commerce

On recenserait plus de 350 solutions e-commerce à travers le Monde. Très peu sont finalement utilisées à l’international fédérant une large communauté ou ayant des références de renom.

Voici le classement des solutions les plus utilisées au Monde selon wappalyser :

classement solutions e-commerce

  1. Woocommerce est une extension pour WordPress, largement utilisé pour de petites activités de ventes en ligne
  2. Shopify est une solution américaine en mode SAAS (abonnement), pour démarrer son activité
  3. Magento solution américaine open-source qui vient d’être achetée par Adobe, pour des plus gros e-commerce (PME au grand compte)
  4. Prestashop est une solution française open source et en SAAS, adaptée pour les TPE et PME.

Pour des projets internationaux vous avez également Hybris (SAP), Demandware, ATG, Websphere (IBM).

Ces solutions sont à sélectionner après avoir défini les spécifications fonctionnelles et techniques. Si par exemple le premier jour des soldes vous savez que vous avez des milliers de commande, oubliez Shopify, Prestashop…elles ne tiendront pas la charge.

L’avenir du e-commerce ?

L’e-commerce évolue avec les changements de comportement, les technologies.

Vous aviez deux camps qui s’opposaient : les pure players (vente en ligne uniquement) vs les retailers (les boutiques traditionnelles).

Le pure player le plus connu est Amazon mais…lui aussi ouvre des magasins physiques ! Les retailers se sont mis aussi au digital pour assurer leur développement.

L’e-commerce est cross canal, on le retrouve sur tous les périphériques (ordinateurs, mobiles, bornes), en magasin, sur les réseaux sociaux…

Il ne faut pas penser l’e-commerce de façon isolée et mono-canal mais bien dans un développement global où les comportements des utilisateurs ont évolué ces 2 dernières décennies.

Une stratégie digitale et un business plan e-commerce sont alors indispensables pour bien intégrer cet éco-système et multiplier les chances de réussite sur votre marché.

Si vous avez apprécié cet article, partagez-le ! 😉

Vincent Druelle

Depuis 2006, Vincent a été webmarchand puis consultant. Il accompagne les créateurs, start-up, TPE et PME dans le développement de leur entreprise sur internet. Il s'est spécialisé dans la conception de tunnels de vente web et vous apportera des réponses pragmatiques, en toute indépendance sur ce qui est bon pour vous !

Si vous avez apprécié cet article, vous apprecierez...

Méthode d’un audit e-commerce

L'audit e-commerce, une approche technique ? On me pose souvent la question de la méthode utilisée pour auditer votre site e-commerce. Sans dévoiler les secrets de fabrication, vous découvrirez qu'il n'y a pas que de l'analyse fonctionnelle et de la technique dans la...

lire plus
Share This